À la Une

Helena Rubinstein, l’aventure de la beauté

L’exposition sur Helena Rubinstein, L’aventure de la beauté, au MAHJ, le musée d’art et d’histoire du Judaïsme, retrace jusqu’au 25 août 2019 la vie de « Madame« , comme tout le monde l’appelait. Femme de caractère,  elle a vécu 92 ans, dans plusieurs villes : sa ville native de Cracovie, à Vienne, Melbourne, Paris, New York… en y créant un véritable empire, à partir de rien.

Femme cosmopolite, née pauvre, elle deviendra richissime  grâce à un travail acharné, une volonté de fer et une soif de changer ce à quoi sa condition de naissance l’avait destinée, pour décider de son avenir par elle-même. De caractère autoritaire  (mais cela se dit de toutes les femmes de caractère, n’est-ce-pas?) c’est une conquérante, qui, pendant plus d’un siècle se battra et sera pionnière dans l’émancipation des femmes.

Note : 8/10
Points forts : La visite guidée était vraiment très intéressante!
À améliorer : Le groupe comprenait un trop grand nombre de personnes.
Whether you are sixteen or over sixty, remember, understatement is the rule of a fine makeup artist.
— Helena Rubinstein
20190626_203704

Lire la suite

À la Une

Exposition « L’Asie rêvée d’YSL »

L’exposition « L’Asie rêvée d’YSL », qui s’est tenue entre octobre 2018 et janvier 2019 dans le musée YSL, regroupait une cinquantaine de modèles de haute couture sur un thème lié à la passion du couturier pour ce continent. L’Asie inspirera en effet profondément ses créations. Les modèles y étaient présentés avec des objets des collections prêtés par le musée Guimet, situé par ailleurs à proximité, ainsi que par d’autres collectionneurs privés.

Ce qui est particulièrement intéressant est qu’YSL alimentera cette thématique non seulement à travers ses voyages mais aussi, et surtout, grâce aux livres, au cinéma, aux spectacles de théâtre, et aux œuvres qui rentreront dans sa collection commune avec Pierre Bergé.

Il dira même qu’il a visité plus en restant chez lui dans son canapé qu’en parcourant le monde… Ses voyages sont les voyages de son imagination, sans limites.

Note : 9/10
Points forts : La richesse de la collection
À améliorer : rien!
Il me suffit d’un livre d’images pour que mon esprit se fonde dans un lieu, ou un paysage […] Je n’éprouve aucun besoin de m’y rendre. J’en ai tellement rêvé…
— Yves Saint-Laurent

IMG_3547

Lire la suite

À la Une

Musée Yves Saint-Laurent

Le musée Yves Saint Laurent de Paris est abrité dans un hôtel particulier au centre de Paris, dans le XVIe, où se situaient les ateliers de couture historiques de la maison. J’y ai visité là l’exposition de l’inauguration du musée.

Note : 10/10
Points forts : Le parcours de narration de l’histoire de l’homme et artiste.
À améliorer : Rien, ce début est à la hauteur de la maison!

Les modes passent, le style est éternel.

— Yves Saint Laurent

Lire la suite

À la Une

Vive la mariée! L’histoire en costume au Château de Champs-sur-Marne

J’ai visité cette exposition au château de Champs-sur-Marne, lors de ses derniers jours. Elle propose l’histoire de la robe de mariée, robe emblématique dans la vie d’une femme, de la fin du XVIIe siècle jusqu’aux années 1930. Y est présentée une quarantaine de pièces sur deux étages, depuis la reconstitution de costumes jusqu’aux pièces authentiques accompagnées par les accessoires d’époque.

Note : 9/10
Points forts : Le thème — Il est rare de voir une exposition dédié aux robes de mariée, couvrant une période si longue!
À améliorer : Mettre à la vente la brochure de la visite. Celle-ci était d’une grande qualité, et il était frustrant de devoir la restituer sans pouvoir se la procurer à la boutique.

ELLE — Pose-moi comme un sceau sur ton cœur, comme un sceau sur ton bras. Car l’amour est fort comme la Mort, la passion, implacable comme l’Abîme : ses flammes sont des flammes de feu, fournaise divine. Les grandes eaux ne pourront éteindre l’amour, ni les fleuves l’emporter.

— Cantique des Cantiques, VIII, 6-7

Lire la suite

À la Une

Go For Good : La mode responsable aux Galeries Lafayette

 J’ai visité la manifestation Go For Good  aux Galeries Lafayette, situées boulevard Haussmann à Paris, et dont la marraine est Stella McCartney. J’était très enthousiaste à l’idée de cette l’initiative,  telle que présentée sur le papier, et je dois avouer que mes attentes étaient donc très élevées.
Cette visite me donne l’occasion d’inaugurer une nouvelle catégorie d’articles, comme promis, dédiés au shopping et à la mode responsable.
Note : 5,5/10
Points forts : Excellente initiative, à poursuivre!
À améliorer : La mise en oeuvre n’est pas à la hauteur du magasin, et de son standing, malgré l’intention louable…
Rendre le beau et le bon accessible au plus grand nombre.
— Théophile Bader
Fondateur des Galeries Lafayette

Lire la suite

À la Une

Exposition Balenciaga (1/2) : L’Œuvre au Noir

20170507_155818

Une exposition en deux étapes : Paris et Londres…  Le musée Bourdelle a exposé, du le printemps à l’été 2017, soixante-dix créations de Cristobal Balenciaga (1895-1972) pour l’anniversaire des 100 ans de sa Maison de Mode. Balenciaga, considéré le plus grand styliste espagnol, est connu aussi comme le « couturier des couturiers« . L’exposition proposait à travers ces parcours  plusieurs décennies de la carrière du styliste, avec comme fil rouge la recherche incessante et la création qui qui tendent à la perfection absolue.

Note de l’exposition : 7/10.
Force : les oeuvres de Balenciaga qui sont de vraie oeuvres d’art, plus que de simples vêtements. Presque trop parfaite pour être portées… immenses et intemporelles.
Points à améliorer : Une exposition dans un musée dédié à autre artiste est une excellente idée, mais le parcours était cette fois par trop compliqué, le musée trop grand et riche d’oeuvres de Bourdelle.

Lire la suite

À la Une

Exposition Mark Shaw — Galerie MR14

L’art de raconter des histoires se trouve dans la capacité d’extraire, du peu que l’on a compris de la vie, tout le reste — mais, la page terminée, la vie reprend son cours et l’on s’aperçoit que ce que l’on savait n’est rien du tout.

Italo Calvino — Il cavaliere inesistente.

La galerie MR14 exposait cette été  une sélection de photographies de Marc Shaw ayant comme objet les défilés de mode des années ’50 de grands couturiers, et en particulier de Dior. Retour sur cet évènement qui nous a permit de revivre cette période faste de la Mode, et d’accéder aussi au préparatifs backstage des défilés.

Rating exposition: 8/10. Points positifs : les photos, les photos et encore les photos… et la magie qu’elles sont capables de créer.  Points d’amélioration : la boutique n’existe pas, seul un ouvrage de photos de Mark Shaw est  en vente à côté de la billetterie. Il semblerait que ce soit la première d’une série d’expositions dédiées au grand photographe. Nous ne manquerons pas les autres!

À vivre sans moderation!

Crédits photographiques : Photos originales © Mark Shaw/mptvimages.com

20170903_151054
© Mark Shaw/mptvimages.com

Lire la suite

À la Une

Esposizione Mark Shaw — Galeria MR14

L’arte di scriver storie sta nel saper tirar fuori da quel nulla che si è capito della vita tutto il resto; ma finita la pagina si riprende la vita e ci s’accorge che quel che si sapeva è proprio un nulla

Italo Calvino — Il cavaliere inesistente

La galleria MR14 esponeva l’estate scorsa una selezione di fotografie di Marc Shaw avente come tematica le sfilate degli anni ’50 dei grandi stilisti dell’epoca e in particolare di Dior. Visita di questa mostra eccezionale che ci ha permesso di rivivere questo periodo irripetibile della moda e di accedere inoltre ai preparativi backstage delle sfilate

Voto mostra: 8/10. Punti positivi: le foto, le foto e ancora le foto e la magia che sono state in grado di creare.  Punti da migliorare: la boutique non esiste. Sembrerebbe la prima di una serie di esposizioni dedicate al grande fotografo. Non mancheremo le altre.

Da vivere senza moderazione!

Crediti fotografici: Foto originali © Mark Shaw/mptvimages.com

20170903_151054
© Mark Shaw/mptvimages.com

Lire la suite

Exposition « Femininities — Guy Bourdin » à la Maison Chloé

Plus que quelques jours! Précipitez-vous à l’exposition Guy Bourdin à la Maison Chloé, Paris VIIIe.

Vote exposition : 9/10. Forces : le guide, la visite confidentielle (quel plaisir! c’était comme visiter la maison d’une amie), le parcours de l’exposition et l’idee de combiner Guy Bourdin et Chloé, un vrai coup de génie. Points d’amélioration : la boutique n’existe pas vraiment, pour une amatrice de l’histoire de la mode qui s’accaparre tous les livres à chaque exposition, c’était un peu frustrant. J’ai acheté le catalogue, c’est toujours ça 😊. Un départ en fanfare donc, et j’attends avec trépidation la prochaine exposition! Ce nouveau centre culturel de la maison Chloé a en effet vraiment toutes les cartes en main pour devenir un must à Paris.

Lire la suite