À la Une

Exposition « L’Asie rêvée d’YSL »

L’exposition « L’Asie rêvée d’YSL », qui s’est tenue entre octobre 2018 et janvier 2019 dans le musée YSL, regroupait une cinquantaine de modèles de haute couture sur un thème lié à la passion du couturier pour ce continent. L’Asie inspirera en effet profondément ses créations. Les modèles y étaient présentés avec des objets des collections prêtés par le musée Guimet, situé par ailleurs à proximité, ainsi que par d’autres collectionneurs privés.

Ce qui est particulièrement intéressant est qu’YSL alimentera cette thématique non seulement à travers ses voyages mais aussi, et surtout, grâce aux livres, au cinéma, aux spectacles de théâtre, et aux œuvres qui rentreront dans sa collection commune avec Pierre Bergé.

Il dira même qu’il a visité plus en restant chez lui dans son canapé qu’en parcourant le monde… Ses voyages sont les voyages de son imagination, sans limites.

Note : 9/10
Points forts : La richesse de la collection
À améliorer : rien!
Il me suffit d’un livre d’images pour que mon esprit se fonde dans un lieu, ou un paysage […] Je n’éprouve aucun besoin de m’y rendre. J’en ai tellement rêvé…
— Yves Saint-Laurent

IMG_3547

Lire la suite

À la Une

Outfit 900 au Palazzo Morlando de Milan

J’ai profité de mes vacances pour visiter cette belle exposition à Milan, la capitale de la mode italienne. Au Palazzo Morlando, dans le coeur du quadrilatère de la mode chaque année se déroule une exposition dédiée à la mode. En cette année 2018, et jusqu’au 4 novembre, le thème en est : « Outfit 900. Abiti per le grandi occasioni nella moda »  — « Tenue 19ème. Habits pour les grandes occasions dans la mode« .

Une exposition qui expose au travers des vêtements et des photographies d’époque les moments ou évènements de la vie pendant lesquels  ces vêtements furent portés. Il y a là des vêtements pour le soir, pour le bal, pour être reçu, pour le souper et bien évidement, la pièce maîtresse de la vie d’une femme de cette époque : la robe de mariage.

La guest star en est à coup sûr le vêtement de Giorgio Armani qui fut portée par l’actrice Glenn Close, lors la cérémonie des Oscars en 1994.

Note : 9,5/10.
Points forts : L’idée originale de mettre en valeur l’histoire des « milanesi » à travers leurs costumes. Le musée est par ailleurs gratuit.
À améliorer : Pas de boutique, mais une brochure de l’exposition est offerte.
Se dovessi usare un’immagine del mondo femminile, allora direi che il Duomo di Milano appare come un tessuto a merletto – gigantesco e al tempo stesso delicato – che la mano di un mago abbia di colpo traformato in pietra.
— Fanny Lewald

Lire la suite

À la Une

MATE — Musée Mario Testino de Lima

C’est dans sa ville natale de Lima que j’ai visité l’exposition permanente du Musée MATE, dédiée à l’oeuvre de Mario Testino. Ce péruvien-britannique, né en 1954,  photographe de réputation mondiale, est mondialement célèbré pour ses portraits de people, dont ceux de la famille royale anglaise.
Note : 6,5/10.
Points forts : L’endroit et la ville de Lima avec sa culture millénaire
À améliorer : La boutique est hors de prix!
[…] fashion photographers have to create what they’re going to photograph.
We have to go into the thought and build it up, get a girl, get a guy, get a situation, get the house, get the decor.
It’s the meaning of the word photography: « writing with light. »
— Mario Testino

Lire la suite

À la Une

Margiela / Galliera, 1989-2009

Par un samedi pluvieux de juin, je décidais de visiter l’exposition de Martin Margiela au Palais Galliera : « Margiela / Galliera, 1989-2009« . Personage sui generis, anti-conformiste, et véritablement innovant. Né à Louvain en 1957, il est l’un des créateurs les plus surprenants et talentueux de sa génération. Ce n’est certes pas par hasard qu’il fut repéré tôt par la maison Jean-Paul Gaultier pour lequel il travaillera après son diplôme

Note : 9/10.
Points forts : Très bien organisée, l’exposition donne une vision complète de la création artistique et de son évolution au cours des vingt années proposées.
À améliorer : la boutique, hum… on se refera à l’exposition du MAD!
An experience that changes nothing is hardly worth having.
Martin Margiela

20180526_142545

Lire la suite

À la Une

Diana: her Fashion Story au palais de Kensington

Kensington Palace abrite jusqu’au 28 février 2018 l’exposition: « Diana: her Fashion Story« . Cette exposition reparcourt, à  travers ses habits, la transformation de la princesse Diana (1961-1997), de la jeune fille timide des années ’70 jusqu’à sa transformation en icône sophistiquée de beauté et de style.

Note : 8/10
Forces : le charisme du personnage qui crée une atmosphère intimiste et nostalgique  de ses années.
À améliorer : rien, car c’est une expo « one shot ».
Je préfère être la reine des coeurs… dans le coeur des gens !
— Lady Diana
20171201_143904 - v2

Lire la suite

À la Une

Balenciaga, Shaping Fashion au V&A à Londres (2/2)

Balenciaga à Londres — Jusqu’à fin 2017, le V&A exposera les créations de Cristobal Balenciaga (1895-1972) prenant le relais de Paris pour fêter les 100 années de la maison de mode. L’exposition parcourt la riche carrière du styliste, offrant en plus une rétrospective de l’influence de son style sur les couturiers qui l’ont suivit et qui démontre  que, encore aujourd’hui, Balenciaga demeure le maître de tous, et que a sa vision de la mode était tellement visionnaire et innovante qu’elle est encore source d’inspiration aujourd’hui.

Note : 10/10.
Points forts : l’exposition est, simplement, parfaite. Le parcours, les vêtements, tout ce que l’on peut souhaiter dans une exposition de mode est là. Que dire ? chapeau! et merci : en effet, on ressort de cette visite heureux, et comblé de ces instants de beauté absolue.
À améliorer : rien. Le V&A est une garantie de qualité, et certainement l’un des meilleur musée de mode au monde!
20171203_113016.jpg

Lire la suite

À la Une

Exposition Balenciaga (1/2) : L’Œuvre au Noir

20170507_155818

Une exposition en deux étapes : Paris et Londres…  Le musée Bourdelle a exposé, du le printemps à l’été 2017, soixante-dix créations de Cristobal Balenciaga (1895-1972) pour l’anniversaire des 100 ans de sa Maison de Mode. Balenciaga, considéré le plus grand styliste espagnol, est connu aussi comme le « couturier des couturiers« . L’exposition proposait à travers ces parcours  plusieurs décennies de la carrière du styliste, avec comme fil rouge la recherche incessante et la création qui qui tendent à la perfection absolue.

Note de l’exposition : 7/10.
Force : les oeuvres de Balenciaga qui sont de vraie oeuvres d’art, plus que de simples vêtements. Presque trop parfaite pour être portées… immenses et intemporelles.
Points à améliorer : Une exposition dans un musée dédié à autre artiste est une excellente idée, mais le parcours était cette fois par trop compliqué, le musée trop grand et riche d’oeuvres de Bourdelle.

Lire la suite

À la Une

Exposition Mark Shaw — Galerie MR14

L’art de raconter des histoires se trouve dans la capacité d’extraire, du peu que l’on a compris de la vie, tout le reste — mais, la page terminée, la vie reprend son cours et l’on s’aperçoit que ce que l’on savait n’est rien du tout.

Italo Calvino — Il cavaliere inesistente.

La galerie MR14 exposait cette été  une sélection de photographies de Marc Shaw ayant comme objet les défilés de mode des années ’50 de grands couturiers, et en particulier de Dior. Retour sur cet évènement qui nous a permit de revivre cette période faste de la Mode, et d’accéder aussi au préparatifs backstage des défilés.

Rating exposition: 8/10. Points positifs : les photos, les photos et encore les photos… et la magie qu’elles sont capables de créer.  Points d’amélioration : la boutique n’existe pas, seul un ouvrage de photos de Mark Shaw est  en vente à côté de la billetterie. Il semblerait que ce soit la première d’une série d’expositions dédiées au grand photographe. Nous ne manquerons pas les autres!

À vivre sans moderation!

Crédits photographiques : Photos originales © Mark Shaw/mptvimages.com

20170903_151054
© Mark Shaw/mptvimages.com

Lire la suite

Exposition « Femininities — Guy Bourdin » à la Maison Chloé

Plus que quelques jours! Précipitez-vous à l’exposition Guy Bourdin à la Maison Chloé, Paris VIIIe.

Vote exposition : 9/10. Forces : le guide, la visite confidentielle (quel plaisir! c’était comme visiter la maison d’une amie), le parcours de l’exposition et l’idee de combiner Guy Bourdin et Chloé, un vrai coup de génie. Points d’amélioration : la boutique n’existe pas vraiment, pour une amatrice de l’histoire de la mode qui s’accaparre tous les livres à chaque exposition, c’était un peu frustrant. J’ai acheté le catalogue, c’est toujours ça 😊. Un départ en fanfare donc, et j’attends avec trépidation la prochaine exposition! Ce nouveau centre culturel de la maison Chloé a en effet vraiment toutes les cartes en main pour devenir un must à Paris.

Lire la suite