À la Une

Mary Quant, exposition au V&A, Londres

Me revoilà dans la suite de mes fashion adventures à Londres. Après Christian Dior, Designer of Dreams, j’ai visité l’exposition Mary Quant, toujours au V&A. Mary Quant est une icône de la mode des années 60 et l’une des stylistes les plus importantes du vingtième siècle. C’est cette femme qui a révolutionné la mode avec ses mini-jupes.

IMG_6738

Elle fut aussi l’une des pionnières de la production de masse et d’une nouvelle approche des cosmétiques  à travers une modernisation de l’industrie de la beauté. La rétrospective du musée nous offre une vision sur le travail de Mary Quant entre 1955 et 1975.

Note : 10/10
Points forts : l’idée de faire l’exposition avec la contribution des clients qui ont donné  ou prêté leurs vêtements et accessoires pour l’expo. Cette femme a soufflé un vent de révolte après la guerre et elle reste encore aujourd’hui très moderne. Sa vision de la femme : libre, indépendante, forte.
À améliorer : rien, cette exposition est un véritable hymne à la vie et à la joie de vivre.
The whole point of fashion is to make fashionable clothes available to everyone.
— Mary Quant

IMG_6524

Lire la suite

À la Une

Christian Dior: Designer of Dreams, au V&A

Me revoilà en route vers de nouvelles aventures fashion. Ce week-end, j’ai choisi de partir en destination de la contrée natale de Shakespeare, où j’ai passé trois jours fantastiques dédiés à la mode, en ce beau début de printemps. À Londres j’ai ainsi pu visiter deux très belles expositions : celle, déjà mythique, de Dior, Christian Dior: Designer of Dreams,  qui est sold-out en ligne depuis quelques mois, et celle sur Mary Quant, toutes les deux au V&A Museum. Deux visions de la mode aux antipodes, un match France – Royaume-Uni fait de chapeaux (melon) et bottes (de cuir) pourrions nous dire… C’est vrai qu’il n’y a sans doute rien de plus french que Dior et rien de plus british que Mary Quant ! Par ailleurs, j’ai été très étonnée : je m’attendais que l’exposition Dior ait la place d’honneur, et celle de Mary Quant occupe celle de mademoiselle d’honneur… mais pas du tout : toutes les deux sont les stars, rivalisent et font le plein d’admirateurs. Chapeau bas au V&A qui a organise deux évènements d’un tel niveau au même temps.

Note : 10++++/10
Points forts : Je n’ai pas visité une exposition, mais j’ai vécu pendant deux heures dans un rêve intemporel. Grandiose, émouvant, amazing !
À améliorer : rien à améliorer, on voudrait que l’expérience ne se termine jamais! — le V&A est un musée extraordinaire, Dior est une légende, les deux ensemble ont créé une vraiment expérience unique.
Mon rêve ? Rendre les femmes belles pour les rendre heureuses.
— Christian Dior

IMG_6088

Lire la suite

À la Une

Villa les Rhumbs — Maison d’enfance et musée de Christian Dior à Granville : « Aux sources de la légende »

Lors d’un parcours de quatre jours dans la belle Normandie, j’ai passé une très belle journée à Granville, ce joli port qui est par ailleurs la ville natale de Christian Dior.

Cette station balnéaire était très en vogue dans le milieu aisé parisien à la fin du XIXe siècle. Un musée a été créé là dans sa maison familiale, la villa « Les Rhumbs », où le couturier a passé toute sa jeunesse, très heureuse, et qui l’a tant marqué pendant tout le reste de sa vie.

Note : 10/10
Points forts : visiter la maison de Dior aura été une experience extraordinaire pour moi, qui ai une passion absolue pour lui… très dur de se séparer de ce lieu magique, au moment de repartir.
À améliorer : Photos interdites à l’intérieur.

La couture, c’est, au temps des machines, un des derniers refuges de l’humain, du personnel, de l’inimitable.

— Christian Dior

20170526_123836

Lire la suite

À la Une

Vive la mariée! L’histoire en costume au Château de Champs-sur-Marne

J’ai visité cette exposition au château de Champs-sur-Marne, lors de ses derniers jours. Elle propose l’histoire de la robe de mariée, robe emblématique dans la vie d’une femme, de la fin du XVIIe siècle jusqu’aux années 1930. Y est présentée une quarantaine de pièces sur deux étages, depuis la reconstitution de costumes jusqu’aux pièces authentiques accompagnées par les accessoires d’époque.

Note : 9/10
Points forts : Le thème — Il est rare de voir une exposition dédié aux robes de mariée, couvrant une période si longue!
À améliorer : Mettre à la vente la brochure de la visite. Celle-ci était d’une grande qualité, et il était frustrant de devoir la restituer sans pouvoir se la procurer à la boutique.

ELLE — Pose-moi comme un sceau sur ton cœur, comme un sceau sur ton bras. Car l’amour est fort comme la Mort, la passion, implacable comme l’Abîme : ses flammes sont des flammes de feu, fournaise divine. Les grandes eaux ne pourront éteindre l’amour, ni les fleuves l’emporter.

— Cantique des Cantiques, VIII, 6-7

Lire la suite

À la Une

Outfit 900 au Palazzo Morlando de Milan

J’ai profité de mes vacances pour visiter cette belle exposition à Milan, la capitale de la mode italienne. Au Palazzo Morlando, dans le coeur du quadrilatère de la mode chaque année se déroule une exposition dédiée à la mode. En cette année 2018, et jusqu’au 4 novembre, le thème en est : « Outfit 900. Abiti per le grandi occasioni nella moda »  — « Tenue 19ème. Habits pour les grandes occasions dans la mode« .

Une exposition qui expose au travers des vêtements et des photographies d’époque les moments ou évènements de la vie pendant lesquels  ces vêtements furent portés. Il y a là des vêtements pour le soir, pour le bal, pour être reçu, pour le souper et bien évidement, la pièce maîtresse de la vie d’une femme de cette époque : la robe de mariage.

La guest star en est à coup sûr le vêtement de Giorgio Armani qui fut portée par l’actrice Glenn Close, lors la cérémonie des Oscars en 1994.

Note : 9,5/10.
Points forts : L’idée originale de mettre en valeur l’histoire des « milanesi » à travers leurs costumes. Le musée est par ailleurs gratuit.
À améliorer : Pas de boutique, mais une brochure de l’exposition est offerte.
Se dovessi usare un’immagine del mondo femminile, allora direi che il Duomo di Milano appare come un tessuto a merletto – gigantesco e al tempo stesso delicato – che la mano di un mago abbia di colpo traformato in pietra.
— Fanny Lewald

Lire la suite

À la Une

MATE — Musée Mario Testino de Lima

C’est dans sa ville natale de Lima que j’ai visité l’exposition permanente du Musée MATE, dédiée à l’oeuvre de Mario Testino. Ce péruvien-britannique, né en 1954,  photographe de réputation mondiale, est mondialement célèbré pour ses portraits de people, dont ceux de la famille royale anglaise.
Note : 6,5/10.
Points forts : L’endroit et la ville de Lima avec sa culture millénaire
À améliorer : La boutique est hors de prix!
[…] fashion photographers have to create what they’re going to photograph.
We have to go into the thought and build it up, get a girl, get a guy, get a situation, get the house, get the decor.
It’s the meaning of the word photography: « writing with light. »
— Mario Testino

Lire la suite

À la Une

Dancing in the street, Peter Knapp et la mode 1960-1970

J’ai visité l’exposition de la Cité de la Mode et du Design, dédiée à Peter Knapp, qui s’est tenue du 9 mars au 10 juin 2018. Ce suisse allemand, né en 1931, n’est pas seulement un photographe, mais un véritable artiste polymathe: chorégraphe, cinéaste, peintre, graphiste…
Note : 8/10.
Points forts : la fenêtre ouverte sur cette époque grâce aux photos magnifiques
À améliorer : absence de boutique…
Si l’image de mode est réussie, elle crée la tendance. Pour être à la mode, il faut deviner quelle image future sera acceptée ou refusée.
— Peter Knapp

IMG_7171

Lire la suite