Vive la mariée! L’histoire en costume au Château de Champs-sur-Marne

J’ai visité cette exposition au château de Champs-sur-Marne, lors de ses derniers jours. Elle propose l’histoire de la robe de mariée, robe emblématique dans la vie d’une femme, de la fin du XVIIe siècle jusqu’aux années 1930. Y est présentée une quarantaine de pièces sur deux étages, depuis la reconstitution de costumes jusqu’aux pièces authentiques accompagnées par les accessoires d’époque.

Note : 9/10
Points forts : Le thème — Il est rare de voir une exposition dédié aux robes de mariée, couvrant une période si longue!
À améliorer : Mettre à la vente la brochure de la visite. Celle-ci était d’une grande qualité, et il était frustrant de devoir la restituer sans pouvoir se la procurer à la boutique.

ELLE — Pose-moi comme un sceau sur ton cœur, comme un sceau sur ton bras. Car l’amour est fort comme la Mort, la passion, implacable comme l’Abîme : ses flammes sont des flammes de feu, fournaise divine. Les grandes eaux ne pourront éteindre l’amour, ni les fleuves l’emporter.

— Cantique des Cantiques, VIII, 6-7

Au XVIIe les robe brodées argentées ou en autres teintes étaient  complétées par de nombreux de bijoux. Le mariage est un affaire de famille, plus que d’amour, la cérémonie et  la robe se voient ostentatoires de cette réussite d’alliance.
20180909_145700.jpg

Au XVIIIe  siècle les robes sont en soie bleu, crème, rose, rouge toujours brodées avec des fleurs stylisées.  Mais le blanc est aussi en vogue dans la mode de fin du siècle et il apprête aussi la robe de mariée, les bijoux ostentatoires disparaissent remplacé par un bouquet des fleurs agrafé au corsage.

Avec la révolution le  mariage civil et le divorce ont été créés, mais sous le premier empire, on revient au passé, le mariage religieux est obligatoire avec celui civil. C’est sous l’empire que la robe blanche s’impose en coton ou satin, diffusée par les soeurs de Napoléon et sa deuxième femme, qui l’utiliserons ainsi dans leur mariage.
C’est une robe blanche longue, ornée de broderie, dentelles, fleurs avec un voile porte en arrière.
La corbeille de mariage offerte par l’époux et qui contient des tissus, dentelles, accessoires et bijoux est en vogue.
Vers 1850, deux mariages de souveraines de l’époque, ceux de la reine Victoria et de l’Impératrice Eugénie dicte le style, le voile se porte sur le visage et à mi-buste. La coiffure est composée par des couronnes de fleurs d’orangers.
Se diffuse alors le trousseau de la mariée, une dote composée d’argent et d’un trousseau pour la maison. Le blanc s’imposera définitivement partout, même dans les classes sociales plus modestes, entre les deux guerres du XXe siècle.
Jusqu’alors, dans les campagnes, la robe pouvait encore être en différents couleurs dont le violet et le noir.  Parmi les accessoires, des fleurs, des noeuds, des perles sont brodés sans la robe ou utilisés dans la couronne.
Au début des années 1900 la robe s’apparente à une robe de bal avec des jupons volumineux. Elle est accompagnée par une traînée majestueuse.
La tenue de l’époux ressemble à celle du costume quotidien, puis ensuite se diffuse le smoking  avec noeud-papillon ou cravate, le gilet brodé, le chapeau haut-de-forme et les gants blancs.
20180909_154256
Dans les années 20, après la première guerre, une silhouette  moderne s’impose , la robe de différentes couleurs s’impose, elle est plus courte, accompagnée d’un voile et de perles, de broderies en font intégralement partie.
20180909_154940
Finalement, dans les années 30, la silhouette de la mariée devient plus féminine, très glamour, et elle puise son inspiration dans les robes de mariée des actrices de cinéma.
  • L’histoire en costumes : Vive la mariée!, Château de Champs-sur-Marne, 13 avril 2018 – 12 septembre 2018, Découvrez l’évolution d’une tenue emblématique et ses accessoires de la fin du XVIIe siècle aux années 1930.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s