MATE — Musée Mario Testino de Lima

C’est dans sa ville natale de Lima que j’ai visité l’exposition permanente du Musée MATE, dédiée à l’oeuvre de Mario Testino. Ce péruvien-britannique, né en 1954,  photographe de réputation mondiale, est mondialement célèbré pour ses portraits de people, dont ceux de la famille royale anglaise.
Note : 6,5/10.
Points forts : L’endroit et la ville de Lima avec sa culture millénaire
À améliorer : La boutique est hors de prix!
[…] fashion photographers have to create what they’re going to photograph.
We have to go into the thought and build it up, get a girl, get a guy, get a situation, get the house, get the decor.
It’s the meaning of the word photography: « writing with light. »
— Mario Testino

Après avoir déambulé le matin dans le centre historique de Lima, j’ai poursuivi ma visite avec le MATE. Le musée, créé par Mario Testino — célèbre photographe péruvien né dans la capitale en 1954 — est situé au milieu d’un petit jardin dans un très joli pavillon restaurée du XIXe siècle, de style néo-colonial.
Elle est située à Barranco, un vraiment très chouette quartier de Lima, où ensuite je continuerai la visite de cette ville, énorme et très variée, avec ses quartiers chic aux maisons début de siècle, d’une beauté époustouflante qui contraste avec la pauvreté de ses favelas périphériques…
Lima est une ville qui me rappelle d’autres capitales sud-américaines que j’ai visitées, avec leurs ombres et leur splendeurs. J’adore les populations et les costumes des sud-américaines, pour eux la beauté, l’élégance, le culte du corps y est un credo absolu — mais nous y reviendrons dans un prochain article dédié au Brésil.
Lima bénéficie comme Rio d’un lido très étendu, mais sans le charme et le nature luxuriante du Brésil, d’une majesté absolue. Le quartier de Barranco est précisément situé en haut de falaises surplombant le front de mer aride.
Le MATE a été fondé en 2012. En plus de l’exposition permanente dédié à l’oeuvre de Mario Testino, il abrite aussi des expositions temporaires d’artistes péruviens.
Mais commençons par quelque mots sur Mario Testino, l’un des photographes de mode les plus connus au monde de son vivant  et qui a travaillé, pendant sa carrière (longue de presque d’un demi-siècle) pour les plus célèbres revues de mode dont Vogue et Vanity Fair et a collaboré avec les plus grandes maisons de couture tels que : Gucci, Burberry, Chanel, Versace, etc. Mais il est surtout connu pour ses campagnes publicitaires originales et pour avoir immortalisé avec son appareil les people de la planète durant ces dernières décennies, de Kate Moss à Angelina Jolie.
Sans oublier, évidemment le fait qu’il était l’un des photographes préférés de Lady Diana, la princesse de Galles— à laquelle est dédiée une salle de l’exposition permanente.
L’exposition est très intéressante, les photos sont très belles. Selon les salles nous passons du monde de la mode aux photos où Testino célèbre le Pérou.
Peu de visiteurs en cette fin d’année 2017,  et nous avons terminé avec la boutique.
Expo intéressante, mais je dois avouer que je n’ai pas eu le coup de foudre. Tout est trop parfait, froid — à commencer par la climatisation qui est vraiment exagérée.
Le musée, malgré la qualité des oeuvres photographiques présentées, n’arrive pas à créer une vraie magie. Dommage, mais cela arrive.
C’est avec une immense admiration pour l’oeuvre de Mario Testino que je quitte le MATE — mais sans vraiment d’émotion.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s